Bienvenue sur notre espace de partage


    Quand le stress vous empoissonne la vie...

    Partagez

    Sondage

    Etes vous stressé(e)?

    [ 0 ]
    0% [0%] 
    [ 1 ]
    25% [25%] 
    [ 0 ]
    0% [0%] 
    [ 3 ]
    75% [75%] 

    Total des votes: 4
    avatar
    dr_CARBALLEDA
    Admin

    Messages : 20
    Date d'inscription : 08/09/2011

    Quand le stress vous empoissonne la vie...

    Message  dr_CARBALLEDA le Jeu 22 Sep 2011 - 16:34

    Boule au ventre...insomnie..troubles du comportement alimentaire...irritable... baisse du désir sexuel...envie de rejoindre votre bulle et que personne ne vous dérange...dépassé(e)...surmené(e)...vous courez tout le temps...besoin d'une pause?
    Comment vivez vous votre stress? vos angoisses? Merci de partager votre vécu avec nous... Question Rolling Eyes
    avatar
    Stephy

    Messages : 23
    Date d'inscription : 24/09/2011
    Age : 38
    Localisation : Voiron

    Re: Quand le stress vous empoissonne la vie...

    Message  Stephy le Sam 24 Sep 2011 - 23:15

    Oulahhhhhhhhh, si on part dans le tripe "trouble alimentaire" étant une ancienne boulimique je vous pond 8 pages donc on va aller dodo et reprendre ça demain, sinon j'y suis encore cette nuit !!!
    avatar
    dr_CARBALLEDA
    Admin

    Messages : 20
    Date d'inscription : 08/09/2011

    Re: Quand le stress vous empoissonne la vie...

    Message  dr_CARBALLEDA le Lun 26 Sep 2011 - 16:53

    Ça c'est du franco... mais alors dites nous en plus...Croyez vous que stress et boulimie soient intimement liés...voyez vous d'autres facteurs?
    avatar
    darky

    Messages : 71
    Date d'inscription : 24/07/2011

    Re: Quand le stress vous empoissonne la vie...

    Message  darky le Lun 26 Sep 2011 - 17:06

    c est trop facile de mettre toujours la faute du stress pour expliquer bien des choses comme la boulimie ou l'anorexie..ça évite aux gens de trop réfléchir sur eux...
    avatar
    administrateur
    Admin

    Messages : 64
    Date d'inscription : 25/02/2011
    Age : 42
    Localisation : 38000

    Re: Quand le stress vous empoissonne la vie...

    Message  administrateur le Mer 28 Sep 2011 - 12:18

    c est vrai que je ne suis ni boulimique ni anorexique mais j aime bien mangé quand même...Mais je suis hyper stressé..mon stress me permet d'être performant au travail mais en privé, c'est plutôt la cata..il parait que je stress tout le monde..que je veux que ca aille plus vite que la musique..des fois je ne me sens pas compris...je sens que c'est injuste...
    avatar
    darky

    Messages : 71
    Date d'inscription : 24/07/2011

    Re: Quand le stress vous empoissonne la vie...

    Message  darky le Lun 3 Oct 2011 - 23:21

    Le stress? c'est les gens qui se le créent tout seul..si vous envoyé bouler tous ceux qui vous gonflent..y a plus de soucis...on se sent drôlement bien..et NO STRESS..voilà ça c 'est une vrai thérapie et qui coute rien à tous mes potes d'affectifs.com..je suis trop gentil jarrête pas de me le dire chaque jour...Ah que je m'aime!!!!!!!!!!!! Very Happy
    avatar
    toutdoux

    Messages : 76
    Date d'inscription : 15/09/2011

    Re: Quand le stress vous empoissonne la vie...

    Message  toutdoux le Mer 5 Oct 2011 - 15:24

    tu crains Darky!! si on applique ta méthode c'est sur que l on n a plus de soucis mais on se retrouve TOUT seul et malheureux je suis sur ... et toi tu as l air bien sur de toi! quand tu rentres à la maison y a personne hein?
    avatar
    Angy

    Messages : 74
    Date d'inscription : 24/07/2011

    Re: Quand le stress vous empoissonne la vie...

    Message  Angy le Lun 10 Oct 2011 - 12:48

    Le STRESS à notre époque, nouvelle maladie su siècle.....Il faut en parler car les mots parfois guerrissent les maux....
    Mais qui peux nous écouter? A qui peux t'on en parler?
    Sans vouloir affecter notre entourage,proche, notre conjoint...
    Y a t'il un remède? comprise et incompris????
    Voila des questions que se posent des personnes.
    avatar
    Angy

    Messages : 74
    Date d'inscription : 24/07/2011

    Re: Quand le stress vous empoissonne la vie...

    Message  Angy le Lun 10 Oct 2011 - 12:49

    Angy a écrit:Le STRESS à notre époque, nouvelle maladie du siècle.....Il faut en parler car les mots parfois guerrissent les maux....
    Mais qui peux nous écouter? A qui peux t'on en parler?
    Sans vouloir affecter notre entourage,proche, notre conjoint...
    Y a t'il un remède? comprise et incompris????
    Voila des questions que se posent des personnes.
    avatar
    darky

    Messages : 71
    Date d'inscription : 24/07/2011

    Re: Quand le stress vous empoissonne la vie...

    Message  darky le Lun 10 Oct 2011 - 23:38

    Angy a écrit:
    Angy a écrit:Le STRESS à notre époque, nouvelle maladie du siècle.....Il faut en parler car les mots parfois guerrissent les maux....
    Mais qui peux nous écouter? A qui peux t'on en parler?
    Sans vouloir affecter notre entourage,proche, notre conjoint...
    Y a t'il un remède? comprise et incompris????
    Voila des questions que se posent des personnes.
    tu sais quoi ? si vous aviez tous moins de temps pour vous emmerder et à réfléchir à tout et à n importe quoi, vous serez pas tous là à vous décomposer le cerveau..vous ferez mieux tous de bosser plus vous aurez ainsi moins le temps de réfléchir aux mots et aux maux...non mais je te jure!!!
    vais me coucher j ai eu ma dose pour ce soir!!!
    avatar
    Stephy

    Messages : 23
    Date d'inscription : 24/09/2011
    Age : 38
    Localisation : Voiron

    Re: Quand le stress vous empoissonne la vie...

    Message  Stephy le Jeu 20 Oct 2011 - 0:45

    Malgré les gentillesses de Darky auxquels je ne répondrai pas car elles n'en valent juste pas la peine, je vais prendre un peu de temps pour vous expliquer mon parcours.

    Si je m’assume comme ça à l'heure actuelle ça n'est pas que "Je suis belle et que je le sais" c'est parce que j'ai fait 4 ans d'hôpital psychiatrique dont une année en hôpital de jour pour "Boulimie". Et oui, ça arrive même au meilleurs Razz

    Mes première crises remontent à 1992, j'avais 12 ans, ça a commencé comme ça, au début on ne s'en rend pas compte, on mange un peu, beaucoup, passionnément, à la folie puis on est malade, on se pousse à l'indigestion, mais on ne se rend pas compte de ce qu'on fait, c'est naturel, c'est comme ça, puis vient le temps des premières angoisses et là on rentre dans le cercle infernal de la boulimie. C'est un cercle vicieux. Je m'explique:
    Prenons une crise standard, une comme nous les boulimiques pouvons en faire plusieurs fois par jour.

    1. Un moment de stress, une peur, un mauvais pré-sentiment, enfin bref quelque chose de négatif.
    2. Une montée d'angoisse, ingérable, douloureuse, qui prend aux tripes
    3. Une envie irrépressible de manger, s'empiffrer, se remplir, quitte à exploser, on ne peut pas lutter.
    4. Un sentiment de culpabilité, de honte, de dégout de soi-même (quel porc, tu as vu tout ce que tu t'es mise, tu es juste une merde)
    5. Une pulsion ingérable, se faire vomir, ce nettoyer de cette bouffe, de cette honte, de cette chose en ton âme qui te dévore.
    6. Un sentiment d'apaisement, de paix intérieur, de tranquillité … jusqu’à la prochaine angoisse …

    Il m’a fallu 3 ans pour analyser ce processus et en venir à bout, faire péter le maillon de la chaine qui provoquait les crises.

    C’est suite à un AVC (accident vasculaire cérébral) que le déclic a eu lieu, quand j’ai repris connaissance à l’hôpital et qu’enfin je me suis remise en question que j’ai pris le diable par les cornes et que j’ai commencé ma thérapie.

    Je ne suis pas guérie, on ne guérit pas de la boulimie, on est perpétuellement en sursit, on n’a pas le droit à l’erreur, la moindre descente aux enfers et on recommence le cercle vicieux et on reprend tout à zéro.

    Mon pilier ??? Mon mari, il a été présent, il m’a accompagné dans tous mon cheminement, il m’accompagne encore aujourd’hui, il subit mes doutes, mes peurs et il ne change jamais de regard envers moi.
    Ma réussite ??? Mes fils, mes deux raisons de me battre, ce que j’ai réussi de mieux dans ma vie
    Mon avenir ??? Comme aujourd’hui, avec mon mari, mes enfants, mon boulot que j’adore et mes 114 kg


    avatar
    dr_CARBALLEDA
    Admin

    Messages : 20
    Date d'inscription : 08/09/2011

    Re: Quand le stress vous empoissonne la vie...

    Message  dr_CARBALLEDA le Mar 25 Oct 2011 - 12:32

    Stephy_SoftParis a écrit:Malgré les gentillesses de Darky auxquels je ne répondrai pas car elles n'en valent juste pas la peine, je vais prendre un peu de temps pour vous expliquer mon parcours.

    Si je m’assume comme ça à l'heure actuelle ça n'est pas que "Je suis belle et que je le sais" c'est parce que j'ai fait 4 ans d'hôpital psychiatrique dont une année en hôpital de jour pour "Boulimie". Et oui, ça arrive même au meilleurs Razz

    Mes première crises remontent à 1992, j'avais 12 ans, ça a commencé comme ça, au début on ne s'en rend pas compte, on mange un peu, beaucoup, passionnément, à la folie puis on est malade, on se pousse à l'indigestion, mais on ne se rend pas compte de ce qu'on fait, c'est naturel, c'est comme ça, puis vient le temps des premières angoisses et là on rentre dans le cercle infernal de la boulimie. C'est un cercle vicieux. Je m'explique:
    Prenons une crise standard, une comme nous les boulimiques pouvons en faire plusieurs fois par jour.

    1. Un moment de stress, une peur, un mauvais pré-sentiment, enfin bref quelque chose de négatif.
    2. Une montée d'angoisse, ingérable, douloureuse, qui prend aux tripes
    3. Une envie irrépressible de manger, s'empiffrer, se remplir, quitte à exploser, on ne peut pas lutter.
    4. Un sentiment de culpabilité, de honte, de dégout de soi-même (quel porc, tu as vu tout ce que tu t'es mise, tu es juste une merde)
    5. Une pulsion ingérable, se faire vomir, ce nettoyer de cette bouffe, de cette honte, de cette chose en ton âme qui te dévore.
    6. Un sentiment d'apaisement, de paix intérieur, de tranquillité … jusqu’à la prochaine angoisse …

    Il m’a fallu 3 ans pour analyser ce processus et en venir à bout, faire péter le maillon de la chaine qui provoquait les crises.

    C’est suite à un AVC (accident vasculaire cérébral) que le déclic a eu lieu, quand j’ai repris connaissance à l’hôpital et qu’enfin je me suis remise en question que j’ai pris le diable par les cornes et que j’ai commencé ma thérapie.

    Je ne suis pas guérie, on ne guérit pas de la boulimie, on est perpétuellement en sursit, on n’a pas le droit à l’erreur, la moindre descente aux enfers et on recommence le cercle vicieux et on reprend tout à zéro.

    Mon pilier ??? Mon mari, il a été présent, il m’a accompagné dans tous mon cheminement, il m’accompagne encore aujourd’hui, il subit mes doutes, mes peurs et il ne change jamais de regard envers moi.
    Ma réussite ??? Mes fils, mes deux raisons de me battre, ce que j’ai réussi de mieux dans ma vie
    Mon avenir ??? Comme aujourd’hui, avec mon mari, mes enfants, mon boulot que j’adore et mes 114 kg


    Bonjour Stephy,
    Très émouvant ton message..très lucide aussi...Ton parcours révèle plusieurs choses qui ne sont pas connues ou évidentes pour certains:
    _ l'association de troubles anxieux majeurs avec le besoin de manger (on a pas forcement faim mais le fait de manger atténue l'angoisse comme un anxiolytique)
    _ l'adolescence est un passage difficile car on subit une transformation physique et psychologique extrêmement angoissantes surtout si cela ne correspond pas à une norme de beauté du moment ou si notre caractère n'est pas très sociable. Donc encore association angoisse et troubles alimentaires (boulimie, anorexie)
    _ l'estime de soi élément fondamental de toute notre vie. Tout d'abord c'est le rôle des parents de nous la construire (donc si rapports difficiles , estime de soi défaillante) et cette estime va se fortifier avec nos expériences de la vie.Donc si votre physique, votre attitude vous exclue des autres, c'est la catastrophe pour votre estime. Alors là encore beaucoup d'angoisse voire idées déprimantes donc encore alimentation et angoisse les pires ennemies...
    Stephy, on retrouve dans ton parcours beaucoup de tout cela..
    Une chose à retenir on ne fait pas exprès d'être gros!!! La génétique, notre personnalité et notre environnement nous y emmeneront ou nous en éloignerons.
    Merci Stephy.
    avatar
    dr_CARBALLEDA
    Admin

    Messages : 20
    Date d'inscription : 08/09/2011

    Re: Quand le stress vous empoissonne la vie...

    Message  dr_CARBALLEDA le Mar 25 Oct 2011 - 12:34

    Encore une chose chers internautes, l'amour est le plus puissant moteur pour accomplir toute chose et surtout les plus difficiles.Je parle de toutes formes d'amour bien sûr...
    Bonne journée.
    avatar
    toutdoux

    Messages : 76
    Date d'inscription : 15/09/2011

    Re: Quand le stress vous empoissonne la vie...

    Message  toutdoux le Dim 30 Oct 2011 - 20:04

    Je pense que quoi que l'on fasse la vie nous apporte son lot de stress...il est vrai que des fois on ne se sent plus la force de se battre surtout quand on se sent seul...L'amour n'est pas toujours là et même si il est là parfois on ne le ressent pas assez fort...on doute..
    Il y a les coups durs mais aussi les bons moments qu'il faut déguster sans perdre une miette!!
    avatar
    toutdoux

    Messages : 76
    Date d'inscription : 15/09/2011

    Re: Quand le stress vous empoissonne la vie...

    Message  toutdoux le Lun 28 Nov 2011 - 0:08

    bonsoir, j ai l impression d'être le seul stressé ici...moi en ce moment pas terrible ..mon toubib m a dit que c'etait la raison de mon lumbago qui m a cloué depuis 15j..maladies psychosomatiques vous y croyez vous??? j avoue que ça coincide bien..et puis l automne c est terrible..pas pour vous??? dites moi si je suis le seul à faire ces depressions saisonnieres comme on dit...moi ce qui me calme c est de parler d'echanger avec les gens..merci pour ceux qui voudraient bien me causer..bises a tous Smile
    avatar
    tousapoils

    Messages : 9
    Date d'inscription : 02/01/2012

    Re: Quand le stress vous empoissonne la vie...

    Message  tousapoils le Lun 2 Jan 2012 - 20:58

    toutdoux a écrit:bonsoir, j ai l impression d'être le seul stressé ici...moi en ce moment pas terrible ..mon toubib m a dit que c'etait la raison de mon lumbago qui m a cloué depuis 15j..maladies psychosomatiques vous y croyez vous??? j avoue que ça coincide bien..et puis l automne c est terrible..pas pour vous??? dites moi si je suis le seul à faire ces depressions saisonnieres comme on dit...moi ce qui me calme c est de parler d'echanger avec les gens..merci pour ceux qui voudraient bien me causer..bises a tous Smile
    Bonsoir toutdoux
    moi aussi je suis un stressé et j avoue que les rapports sexuels m apaisent énormement et justement en automne je sens aussi une baisse générale de forme..du coup j ai plus envie de câlins plus tendres que sexe et toi? est ce que les saisons influencent ta sexualité?
    avatar
    toutdoux

    Messages : 76
    Date d'inscription : 15/09/2011

    Re: Quand le stress vous empoissonne la vie...

    Message  toutdoux le Mer 4 Jan 2012 - 18:58

    tousapoils a écrit:
    toutdoux a écrit:bonsoir, j ai l impression d'être le seul stressé ici...moi en ce moment pas terrible ..mon toubib m a dit que c'etait la raison de mon lumbago qui m a cloué depuis 15j..maladies psychosomatiques vous y croyez vous??? j avoue que ça coincide bien..et puis l automne c est terrible..pas pour vous??? dites moi si je suis le seul à faire ces depressions saisonnieres comme on dit...moi ce qui me calme c est de parler d'echanger avec les gens..merci pour ceux qui voudraient bien me causer..bises a tous Smile
    Bonsoir toutdoux
    moi aussi je suis un stressé et j avoue que les rapports sexuels m apaisent énormement et justement en automne je sens aussi une baisse générale de forme..du coup j ai plus envie de câlins plus tendres que sexe et toi? est ce que les saisons influencent ta sexualité?
    Oui tout à fait je sais que pendant l hiver je suis beaucoup plus calin qu'au printemps ou je suis plus impulsif, plus de "tonus" de vigueur. Ceci dit je ne suis pas un sauvage en amour, j'adore vraiment les préliminaires quelque soit les saisons...et j'avoue que l'orgasme est le meilleur calmant naturel..je suis sur que les gens stressés auraient plus d intérêt à manger moins de médicament et à faire plus l'amour!!!
    avatar
    bellaffective

    Messages : 22
    Date d'inscription : 28/12/2011

    Re: Quand le stress vous empoissonne la vie...

    Message  bellaffective le Sam 7 Jan 2012 - 10:08

    Moi aussi pendant l hiver j'ai plus envie de cocooning et de tendresse, de chaleur humaine...J'ai envie que mon compagnon passe plus de temps avec moi, me bichonne...et moi je pense plus à lui, je lui fais plein de petites intentions..Le printemps et l'été me donnent plus envie de sortir, de draguer, d'étre belle et surtout séduisante...J'aime plaire..
    avatar
    darky

    Messages : 71
    Date d'inscription : 24/07/2011

    Re: Quand le stress vous empoissonne la vie...

    Message  darky le Mer 11 Jan 2012 - 10:19

    bellaffective a écrit:Moi aussi pendant l hiver j'ai plus envie de cocooning et de tendresse, de chaleur humaine...J'ai envie que mon compagnon passe plus de temps avec moi, me bichonne...et moi je pense plus à lui, je lui fais plein de petites intentions..Le printemps et l'été me donnent plus envie de sortir, de draguer, d'étre belle et surtout séduisante...J'aime plaire..
    Toi! tu me plais déjà...par contre du pipot tout cela!!! moi c'est toute l'année et bien constant!!!! si on n'avait pas besoin d'argent pour vivre..je ferai que ça!!! encore et encore!!!
    et toi ma belle je t'aurai!!!!yop la boum!!!!
    avatar
    toutdoux

    Messages : 76
    Date d'inscription : 15/09/2011

    Re: Quand le stress vous empoissonne la vie...

    Message  toutdoux le Mar 17 Jan 2012 - 18:03

    darky a écrit:
    bellaffective a écrit:Moi aussi pendant l hiver j'ai plus envie de cocooning et de tendresse, de chaleur humaine...J'ai envie que mon compagnon passe plus de temps avec moi, me bichonne...et moi je pense plus à lui, je lui fais plein de petites intentions..Le printemps et l'été me donnent plus envie de sortir, de draguer, d'étre belle et surtout séduisante...J'aime plaire..
    Toi! tu me plais déjà...par contre du pipot tout cela!!! moi c'est toute l'année et bien constant!!!! si on n'avait pas besoin d'argent pour vivre..je ferai que ça!!! encore et encore!!!
    et toi ma belle je t'aurai!!!!yop la boum!!!!
    franchement darky..tu m'épates!!! t es vraiment qu'un obsédé..et arrête de harceler les gens!! t es en manque ou quoi?

    Contenu sponsorisé

    Re: Quand le stress vous empoissonne la vie...

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 14 Déc 2018 - 11:03